mardi 16 juin 2015

Mes cheveux et moi




Comment parler cheveux sans vous dévoiler l'Histoire (avec un grand H) de ma tignasse ? Impossible. Je dois avouer que je traîne derrière moi un très très lourd passé capillaire. 

Il était une fois, une petite fille au pseudonyme de répondant au nom de Katty. Elle arborait une magnifique chevelure de poupée, un châtain qui dévoilait des reflets dorées à la lumière du soleil. Sa chère grand-mère lui entretenait les cheveux avec tendresse, les brossant quotidiennement, les coiffant en un adorable chignon et les lavant une fois par semaine avec un shampoing à la camomille de chez Yves Rocher. 


(L'éternel chignon et la regrettée chevelure)

Katty grandissait comme tout le monde très vite et, l'adolescence lui est tombé dessus, avec son lot néfaste de caprices. Se jugeant bien trop adulte pour recevoir de l'aide de sa chère et tendre grand-mère, elle clama haut et fort vouloir prendre la lourde responsabilité de sa chevelure. 

Influencée par la télévision et poussée par les copines, Katty voulu devenir Blonde. Mais rien n'est si simple dans son monde, car c'est les étoiles pleins les yeux que Katty poussa la porte du supermarché afin de se procurer La coloration qui lui donnerait la chevelure de Britney Spears. Non, non, pas une décoloration, Katty trouvait cette option bien trop agressive, le ton sur ton était beaucoup plus doux pour passer du châtain au blond platine (comprenez l'ironie). 

Katty se révéla être une éternelle insatisfaite, se voyant plus rousse que blonde. Elle enchaîna donc sans le moindre scrupule colorations sur colorations à raison de deux à trois par semaine durant plusieurs mois. Les cheveux de Katty s'abîmaient, s’asséchaient, se fourchaient, mais tenaient bon malgré tout. Pour soulager sa conscience et faire preuve de clémence envers son propre corps, Katty s'équipa de shampoing aux messages subliminaux tous plus malsains les uns que les autres, étouffant son cuir chevelu avec du L'Oréal et Compagnie. 

(Durant ma folie du blond)

Rien n'était simple pour Katty. Même si elle ne perdait pas ses cheveux, elle regrettait leur souplesse, douceur, et brillance. Evidemment, les shampoings ne remplissaient pas leur mission. Katty devait agir. Elle reprit donc le chemin du supermarché dans le but de redevenir Brune. C'était La solution. 

C'est avec étonnement que Katty constata qu'il n'était pas aussi facile de redevenir brune. Le verdict était sans appel, une coloration brune sur du blond platine virait au roux au fil des shampoing. Katty enchaîna donc à nouveau, colorations sur colorations... Jusqu'au jour où elle finit le lycée, et commença à se dire que finalement, il fallait peut-être juste laisser pousser, avec son Homme comme coach, l'encourageant à retrouver son naturel.

(Retour acharné vers le brun)

Fin ou devrais-je dire, le début d'une renaissance capillaire. 

J'ai abandonnée les colorations chimiques depuis quelques années souhaitant retrouver une chevelure saine et longue. Je suis passée au naturel et au bio depuis environs 1 an, ne constatant que de l'amélioration et retrouvant peu à peu leur vigueur d'antan. J'ai fais l'erreur l'année dernière de désépaissir mes cheveux, les plus courts repoussent désormais un peu dans tout les sens.

Mais Promis, les Wild Woman, ni chimique, ni coup de ciseaux sadiques !

(Aujourd'hui)

Mes objectifs ?

-Atteindre le Hip Length (les hanches). Je suis actuellement entre le Waist Length  (la taille) et le Hip Length.
-Regagner en épaisseur 
-Éliminer mes pointes abîmées. 
-Tester de nouveaux produits bio. Notamment l'après shampoing Desert Essence dont j'entends beaucoup de bien.
-Me mettre au henné neutre ! et ce très bientôt :)