lundi 13 juillet 2015

Comment faire pousser ses cheveux plus vite?


Il s'agit de LA question à 1 million, et doit certainement être l'une de celles les plus tapées dans les moteurs de recherches. Sachez qu'il n'existe aucune recette ou produit miracle qui vous permettra de vous lever un beau matin avec la chevelure de Princesse Raiponce. Oups ! Aurais-je détruis un mythe ?  Néanmoins il existe des astuces simples et efficaces qui vous permettrons d'optimiser la pousse de vos cheveux!

  • Le massage du cuir chevelu
Ce geste, effectué tous les soirs avant de s'endormir à pour but d'oxygéner le cuir chevelu et de stimuler la micro circulation sanguine. N'oublions pas que le cheveu pousse par la racine, non par les pointes et qu'un cheveu sous oxygéné tombe prématurément. En outre, le massage vous apportera détente et apaisementComment effectuer un bon massage ? Glisser doucement le bout de vos doigts sous vos cheveux en décollant vos racines. Masser en effectuant de petits cercles : vos mouvements doivent faire bouger votre cuir chevelu. Répéter l'opération tout autour de votre crâne, la tête en bas si vous le souhaitez. A refaire chaque soir avant de se coucher.


  •  L'huile de ricin

Cette huile, incolore et de texture épaisse et visqueuse, est produite à partir des graines de ricin. Il s'agit d'une huile très riche en corps gras. Ses bienfaits ne se résument pas qu'à la pousse des cheveux mais aussi à celle des cils, des sourcils ainsi qu'à celle des ongles et de leur solidité. Ingérée, elle a une action purgative intense grâce à l'acide ricinoléique qu'elle contient. Comment l'appliquer ? A incorporer dans vos masques en le lassant poser toute la nuit. Ou encore en l'étalant à l'aide d'une spatule sur vos racines, en soulevant vos mèches une par une, puis en laissant poser une nuit. Ces bienfaits sont spectaculaires. Où la trouver ? Dans votre pharmacie. 

  •  La cure de lait de coco
J'ai récemment pu voir sur des blogs ou des forums, les bienfaits de la cure de lait de coco. Certaines femmes insistent sur le fait que cette cure est miraculeuse, leur donnant une pousse de 5 cm en moins d'1 mois. D'autres ne voient absolument aucune différence sur la pousse, mais n'ont néanmoins jamais eu les cheveux aussi beaux. Dans les deux cas, je pense que cette technique à sa place dans cette liste, miracle ou pas, je comptes bientôt la tester. Le lait de coco renforce les cheveux, leur donne volume, douceur et souplesse, apporte hydratation. Il est produit à partir de la chair coco séchée, rappée, mijotée avant d'être pressée pour en extraire le lait de consistance crémeuse. Comment l'utiliser ? La veille de votre shampoing, appliquez le lait de coco aux racines en massant doucement du bout des doigts afin de faire pénétrer le lait. Laissez poser toute la nuit, rincez le lendemain et faites votre shampoing.  A faire une à deux fois par semaine durant au moins deux mois pour en voir les effets. Le plus ? Le lait de coco possède des propriétés anti hypertensives et anti stress car le magnésium qu'il contient participe à la dilatation des vaisseaux sanguins, diminuant ainsi la pression artérielle.  Où le trouver ? En grande surface.

  •  Adapter son alimentation
L'alimentation joue un rôle très important dans la pousse des cheveux et leur santé. Ce point est malheureusement très souvent négligé au profit de divers traitement anti chute ou "accélérateur de pousse". Or, avant de s'attarder sur l'aspect extérieur du cheveu, il faut dans un premier temps le traiter de l'intérieur. Un organisme victime de carence en fer ou en zinc, qui sont deux éléments importants pour les cheveux, souffrira d'une importante chute de cheveux. De même que certaines graisses (les "bonnes" graisses), comme par exemple l’oméga 3, nous sont nécessaires. Le Fer achemine l'oxygène dans les cellules tout en assurant la fabrication du sang, pendant que le zinc aide à réparer, régénérer les tissus et joue un rôle important dans la production de sébum. L'Oméga 3 aide à fixer les vitamines et minéraux. Les aliments conseillés : Les abats, les viandes rouges, les lentilles et autres légumineuses, les légumes verts pour le Fer. L'oméga 3 dans le foie de morue, l'huile de colza, les poissons gras (saumon, sardine, thon, maquereau, anchois, espadon...) et enfin les huîtres crues ou cuites à la vapeur, les lentilles et le pain complet pour le zinc

A savoir, pour celles qui souhaitent modifier leur alimentation sans ingérer de viandes, le zinc d'origine végétale s'assimile moins bien que le zinc d'origine animale. Même si les légumineuses sont un bon substitut à la viande, l'acide phytique qu'elles contiennent inhibe l'absorption de zinc, et de fer les rendant moins efficace.

  • Les compléments alimentaires. 
Comme dit précédemment, une alimentation saine et variée optimise la pousse des cheveux. Mais que faire si vos repas ne suffisent pas à combler vos carences ou que vous n'arrivez tout simplement pas à changer votre alimentation ? Dans ce cas, il y a la solution des compléments alimentaires. Ces derniers apporteront les vitamines et minéraux nécessaires à votre organisme, que vous ne trouvez pas ou peu dans votre assiette.  Comment ? A ingérer une fois par jour ou à chaque repas, comme inscrit sur la notice, ils se présentent généralement sous forme de gélule. Exemple ? La célèbre cure de levure de bière, connu spécifiquement pour accélérer la pousse des cheveux. Elle contient les vitamines B1, B5, B8 et B9 et des minéraux

  •  Diminuer la fréquence des shampoings

Le shampoing contient des agents lavants pouvant agresser et irriter le cuir chevelu, tel que le Sodium Lauryl Sulfate (SLS), utilisé par beaucoup d'industries pour son prix très peu onéreux et pourtant très agressif pour notre cuir chevelu.

Vous l'aurez compris,  un cuir chevelu agressé ne jouera pas correctement son rôle. De plus, espacer les shampoings permettra à votre cuir chevelu de produire cette substance mal aimée mais néanmoins essentielle : le sébum. Ce dernier joue un rôle protecteur et nourrissant le cheveu et le cuir chevelu. Que faire ? la fréquence idéale serait de se laver une à deux fois par semaine, en privilégiant les shampoings naturels et bio. Certaines poudres ayurvédiques (ICI)comme le Shikakai aide à espacer les shampoings avec douceur en régulant la production de sébum.


Voilà, vous avez désormais toutes les clés en main pour avoir de beaux et longs cheveux !