mardi 4 août 2015

Du soleil sur mon visage avec le Bronzing Primer de Bourjois

Coucou les filles ! Vous allez bien ? En cette belle journée ensoleillée, je viens avec une revue cosmétique spécial teint. Ce produit, je peux et je suis fière d'affirmer que je l'ai testé en long, en large et en travers car il s'agit de mon second achat. Héhé ! Rares sont les produits que je rachète !

Le graal ? Le Bronzing Primer de Bourjois, qui promet un teint hâlé été comme hiver. Un produit génialissime pour celles qui n'arrivent pas à bronzer ou pour sublimer votre bronzage. Personnellement, je suis dans la catégorie de celles qui bronzent de partout sauf du visage. (Dame nature remercie Bourjois sinon tu aurais reçu une rafale de petits cailloux).

Tadaaaam (avouez qu'il prend bien la pose le coquin !)


  • Le packaging
La petite merveille est conditionné dans un bocal de 18 ml. Je préfère ce type de packaging dans le sens où je peux vraiment racler le reste du produit. (bouhh la grosse radine que je suis !) Pas de gaspillage. Pour l'hygiène, on repassera. Je vous conseilles de bien vous laver les mains avant chaque application afin de ne pas y introduire des microbes ou étaler sur votre visage avec vos doigts cracra. Beurk. 
































  • L'application 

  • La texture est agréable, fluide et très facile à travailler. Il en faut très peu pour couvrir la totalité du visage. Lorsque j'utilise le Bronzing Primer, je n'applique pas de fond de teint car je n'en ai tout simplement pas besoin. Précisons tout de même que j'ai passé l'age maudit de l'acné, je n'ai donc pas de boutons, simplement quelques cicatrices (petites taches roses) d'acnés au niveau des joues. Si vous recherchez l'effet couvrant que peu avoir un fond de teint, passez votre chemin car ce n'en est pas un. 































    • Côté odeur 
    Hmm. On en mangerait ! Bourjois n'a pas mentit, sur le couvercle est écrit "parfum addictif", chose que je confirme à 200%. Le produit dégage une odeur gourmande de menthe/caramel. Certains déteste, moi j'adore. Pour celles qui déteste rassurez vous l'odeur part complément à l'application. J'avoue qu'il m'arrive d'ouvrir le bocal juste pour le sentir...


    • Le résultat

    Je dois avouer qu'au départ j'étais plutôt septique. J'ai toujours eu  cette "chance" sournoise de tomber uniquement sur des bronzeurs qui me donnaient un teint orange carotte ou bien tuilé.
    La couleur très foncée du produit peut faire peur (une sorte de marron chocolat/caramel) surtout si vous avez la peau claire. N'ayez craintes ! La teinte est universelle et s'adapte parfaitement à la carnation de votre peau, me donnant personnellement un teint joliment dorée en adéquation avec le reste de mon corps.
    Ayant la peau du visage mixte, elle ne graisse pas en fin de journée, et le produit ne migre pas non plus. Je trouve même qu'il devient de plus en plus beau sur ma peau au fil des heures.
    J'ai achetée le mien chez Nocibé, il m'a coûté à peu prêt 20 euros (la peau des fesses) mais je pense que vous pouvez le trouver pour moins cher.






    Alors, le Bronzing Primer de Bourjois te tente ?